Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 24 janvier 2008

Platon

On dira que je m'émerveille de peu. Platon offert au kiosque à journaux m'enchante. L'acte est fort. "Le Monde" de la philosophie offre ce soir trois bijoux plus éternels que les diamants : Le Banquet, Apologie de Socrate et Phèdre. En payant, le regard balaye les couvertures étagées : Carla, Cécilia, Carlos, l'inévitable Nabot-bien-sûr (mais l'overdose guette). Platon est placé gagnant. L'éphémère en quadrichromie me fait sourire nerveusement. A sa belle santé!
0d38fa8e729f3c3f3ffd65b12da627b1.jpg
 
"Il faut lire comme les poules; en picorant", disait Montaigne. Et embrasser Platon comme du bon pain!.. (photo ©CL)

19:10 Publié dans Presse | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Platon

Commentaires

Pour penser, il faut des bases. Nos sociétés ont malheureusement vite oublié les leçons de Socrate. Ce qui serait intéressant c'est que tous les dirigeants de notre société monde, et que toutes les petites brebis qui ont oublié de réfléchir, relisent les quelques leçons du sage... On est bien loin du sage philosiphe qui devait diriger la cité. Le constat que faisait Platon dans sa lettre XII (Si vous ne la connaissez pas je peux vous l'envoyer) sont toujours autant d'actualité... Comme quoi, l'être humain ne progresse peut-être pas tant que cela.

Écrit par : TiBo | vendredi, 25 janvier 2008

Bon, rectification, il s'agit du début de la lettre IIV...

Écrit par : TiBo | vendredi, 25 janvier 2008

Bon, j'suis un peu dislexique... Il faut lire VII et non IIV... C'est la lettre 7 quoi!

Écrit par : TiBo | vendredi, 25 janvier 2008

OK Tibo, envoie cette lettre VII que je ne connais pas. Merci!

Écrit par : Léon | samedi, 26 janvier 2008

Écrire un commentaire