samedi, 22 avril 2006

Deux mains

Le souvenir frais de la peau la plus douce de la création

n'interdit pas à nos paumes de saisir volant, mug et stylo.

Conduire, boire du thé, écrire.

Aller vers, ressentir le mentholé, dire l'épiderme des mots.

Le désir de reconquête est une force invincible.

Partir. Devenir. Etre vrai. Soi.

Revenir (rien n'est irrémédiable; jamais).

 

Commentaires

Je ne peux quitter votre blog sans vous liasser le signe de mon passage en vous saluant.

Pierre Clavilier

Écrit par : clavilier@hotmail.com | samedi, 22 avril 2006

Merci, cher inconnu au message si sympathique. Je vous salue à mon tour. Revenez quand vous voulez chez KallyVasco.

Écrit par : Léon | dimanche, 23 avril 2006

Les commentaires sont fermés.