Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kiefer / Rodin

2017-03-13 16.22.09.jpg2017-03-13 16.23.25.jpg
Evidemment, des photos prises avec un téléphone ne rendent rien. C'est l'une des toiles, avec un peu du plomb du toit de la cathédrale de Cologne que l'artiste a racheté, et l'une des sculptures sous vitrine de l'immense Kiefer, exposées au musée Rodin *. Il s'agit d'une interprétation par Kiefer des Cathédrales de France, de Rodin (le livre que le sculpteur fit paraître en 1914). De la matière épaisse, goudronnée, chargée de pigments, sur ses grands formats, et puis ces vitrines, toutes inédites, avec fleurs de lotus carbonisées, et toujours, le Livre... Transpercé par le végétal, ici. Ailleurs dans cette expo, des dessins érotiques et des moulages de Rodin, et puis des fragments, des lambeaux de tissus, des inscriptions, des empreintes, des traces, des esquisses, des accidents, des repentirs. Une émotion. L'alliance formidable de deux monstres. L.M.
---
* Rue de Varenne, à Paris. L'exposition s'inscrit dans le cadre du centenaire de la mort du grand sculpteur.
Capture d’écran 2017-03-14 à 10.14.11.png 

Commentaires

  • Quelle belle idée cette photo prise sur le profil de la toile. C'est ainsi souvent que je commence à apprivoiser une toile de Kiefer. Comme un champ labouré, Comme la croûte de lave et de terre sur un volcan. Cet artiste est sculpteur dans l'âme. La toile pour lui n'est qu'une arène..;
    La rencontre proposée entre les univers de Rodin et de Kiefer est intéressante.

Écrire un commentaire

Optionnel