Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un brut vraiment extra

Capture d’écran 2016-12-06 à 12.02.53.pngFruité, frais, charpenté, dit la maison Ponsart-Brochet, qui élabore par tiers avec les cépages champenois (pinot noir pour la structure, pinot meunier pour le fruité, chardonnay pour la finesse), ce Brut Extra qui est en outre, pour 13,60€, une prouesse à tout point de vue. La maison, classée Premier Cru, crèche à Sacy, dans la Montagne de Reims, où elle élabore depuis quatre générations une gamme de vins réduite : sept cuvées en comptant le Ratafia (apéritif à base de moûts et d'eaux de vie), toutes à moins de 20€, sauf Coeur de Foudre : 20,40€ !..

Le Brut Extra figure une sorte de champagne de toutes les envies, une entrée de gamme comme on dit, idéale : la robe est dorée et lumineuse, la bulle est délicate, le cordon est fin, il y a un nez de coing, de nèfle surie, un léger boisé rappelant l'acajou, c'est beurré, brioché en bouche, avec des flaveurs florales et de pêche blanche, une jolie longueur aussi, avec une acidité juste, un citronné idoine recouvert d'une douceur sans confit, et enfin une arrière-bouche d'ananas rôti. Un régal, vous dis-je.  

Alliances : bu avec des huîtres, puis avec des soles juste grillées, ce champagne convient a priori aussi à l'apéritif, ou avec un dessert fruité.

Que lire avec ? L'Humour de Marcel Proust, anthologie deCapture d’écran 2016-12-06 à 14.42.50.png Bertrand Leclair (folio). C'était une gageure, et c'est plutôt réussi : en cherchant bien, on arrive à sourire, voire à rire au fil des pages. Le comble de la distraction, écrit par exemple Marcel, c'est de prendre l'édit de Nantes pour une Anglaise...

Qu'écouter ? L'Offrande musicale, de J.-S. Bach, interprétée au clavecin par Gustav Leonhardt : Cliquez là => L'Offrande musicale

L.M.

Écrire un commentaire

Optionnel