Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 21 juillet 2012

Montlouis-sur-Loire

Quelle douce, vive et belle appellation. Montlouis-sur-Loire ou la gloire du cépage chenin né sur un sol argilo-silicieux et un sous-sol de tuffeau. Montlouis-sur-Loire ou l'expression de vins blancs (nous n'évoquerons que les tranquilles, aujourd'hui) minéraux aux arômes d'acacia, de coing, de giroflée... De jeunes vignerons y travaillent de mieux en mieux et produisent de grands blancs séduisants, certains en agriculture biologique, filtrés ou non; avec un peu de soufre quand même! (disons-le une fois pour toutes : c'est indispensable. Sans soufre, pas de bon vin). L'AOC, située en amont de Tours, aux confins de la Loire et du Cher, couvre trois communes : Montlouis-sur-Loire, Saint-Martin-le-Beau et Lussault-sur-Loire et environ 400 ha de vignes.

Voici ma sélection parmi un certain nombre de cuvées dégustées récemment :

premier-rendez-vous.jpegLise et Bertrand Jousset produisent Premier Rendez-vous 2011, un vin vivant, pourvu d'une grande fraîcheur et d'une franchise minérale remarquable. Premier Rendez-vous exprime la philosophie bio de ses concepteurs : des sols vivants, une vigne vivante, une vie animale, un laisser-faire contrôlé et une conviction chevillée au corps. Un rien canaille, c'est un vin de clin d'oeil au fond du jardin, autour d'une plancha entre copains et copines. 13€

Coralie et Damien Delecheneau produisent Clef de Sol 2010, à Laclef-de-sol-montlouis.jpeg Grange Tiphaine, à partir de vieilles vignes (80 ans, rendement faible d'environ 33 hl/ha). Là aussi, il s'agit d'un vin bio (Ecocert) d'une très belle minéralité en bouche -qui se décèle au nez. La douceur est cependant le mot qui peut également résumer ce blanc aux flaveurs soutenues de poire, d'abricot, de pomelo et de pain d'épices. 14€

montlouis-chidaine-bournais.jpegFrançois Chidaine produit Les Bournais 2009, une cuvée issue d'une parcelle de son domaine, lequel domine la Loire. Le vignoble est conduit en biodynamie. Les vignes sont jeunes et donnent une jolie nervosité à ce vin (mis en bouteille il y a pile un an) doté d'une puissance aromatique qui s'exprime à travers des arômes classiques de poire et de coing et aussi une note truffée délicate. C'est également rond, gras et plein. Très belle longueur en bouche avec une finale persistante de plusieurs caudalies. 19€

Vincent Girault donne Clos de Volagré 2011, cuvée du Clos de la Briderie (Ecocert, ClosdeVolagre2008detoure.jpegDemeter). C'est d'un vin à l'équilibre acidité/minéralité remarquable et au rapport qualité/prix méritoire. Son vigneron le qualifie de vin de fruit en bouche. Au nez, il exprime l'acacia, le miel et le coing. Vin de soif, d'apéro et d'amitié, c'est d'un montlouis-sur-loire sans chichis qu'il s'agit. Comme on les aime. 7,60€

images.jpegValérye Mordelet offre La Nef des Fous sec 2010, cuvée remarquable de son Domaine Les Loges de la Folie. C'est mon chouchou, je ne m'en cache pas. De vieilles vignes (70 ans) conduites en viticulture bio (Ecocert), un sol labouré avec un cheval (nommé Taga je crois), des vendanges manuelles bien sûr. Le résultat? -Un miracle de rondeur et de minéralité, de fraîcheur et de droiture sans sècheresse ni agressivité. Ce vin possède à la fois un côté tendu et un autre d'une souplesse confondante -effet double que l'on recherche souvent. C'est d'un blanc aux arômes de fruits (abricot, pêche blanche, pamplemousse rose, mangue) d'une grande franchise et très séducteur. La Nef des Fous (pensez à la peinture éponyme de Bosch) enveloppe, provoque, emballe. C'est par ailleurs un vin de longue garde. Avec ma recette toute simple de dos de cabillaud rôti - chorizo - tomates cerises - ail - huile d'olive, au four dix minutes, ce flacon fut souverain. téléchargement.jpeg12€

Suggestions d'alliances : Poissons blancs de rivière, poissons nobles de mer (sole, cabillaud, turbot), coquilles Saint-Jacques, fromages de chèvre frais, Comté de 12 et 18 mois, cuisine asiatique sweet & sour, charcuterie simple (bon jambon blanc à l'os et au torchon).

16:09 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire