Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 octobre 2006

Au long cours

C'est mon pote Olivier Frébourg qui m'a soufflé cette phrase de Napoléon, ce matin : "Il n'y a pas de situations désespérées, il n'y a que des hommes qui désespèrent". Ne jamais désespérer, tel est le secret. Tiens bon la barre, camarade! Et tu redeviendras capitaine...

 

Les commentaires sont fermés.